Il s’agit du prix littéraire le plus convoité. Grâce à lui, les poètes, biographes et romanciers français les plus imaginatifs sont récompensés. Pour l’obtenir, inutile de postuler. Sur un ouvrage, l’éditeur doit une seconde fois parier. Par ce même éditeur, au président du jury, l’ouvrage en question doit être envoyé.

En d’autres termes, cette distinction peut tomber dans votre escarcelle comme une grosse goutte de pluie sur le coin de votre nez. Peut-être même penserez vous ne pas la mériter. Pas de panique : une fois seulement,cela peut vous arriver.

Pour départager les auteurs en concurrence, à trois reprises, les dix membres du jury vont voter. Entre quatre finalistes, ils devront finalement trancher. En novembre de chaque année, le grand vainqueur est annoncé. A ce jour, par Didier Decoin, ce grand jury est présidé. Ce dernier succède à Bernard Pivot qui en 2019, choisit de démissionner. D’un statut honorifique, il préfère se contenter.

En 1892, par Edmont de Goncourt, ce prix prestigieux est créé. En 1902, l’académie du même nom voit le jour et un an plus tard, le tout premier lauréat est dévoilé. Je suis de votre avis : c’est un truc de fou. Cela dit, pourquoi pas vous ?

 

Goncourt