Cela ne mange pas de pain

Très courante au jour d'aujourd'hui, cette expression remonte à loin. Ces quelques lignes vous le prouveront bien. Il y eut une époque où le pain était un élément essentiel de notre garde manger. Je dirais même qu'il en constituait la base et que personne ne pouvait s'en passer. Bien que très peu coûteux, le pain nous était précieux. 

De ce fait, la réserve dont nous disposions ne devait pas systématiquement entamée. au maximum, ce moment devait être retardé.  Nos envies, nous devions apprendre à les contrôler. Avec les années, par l'expression qui nous concerne, les choses simples ont été désignées. Cela ne coûte pas, nous pouvont tous y arriver. De plus, aucun d'entre nous ne sera ruiné.

Dans vos familles respectives, cette expression est elle fréquemment employée?

 

Pain