C'est une autre paire de manches

Le Grand Larousse définit une manche comme étant la parite d'un vêtement qui entoure le bras. Or, cela ne s'est pas toujours passé comme ça. Ces morceaux de tissu ont longtemps été détacheables et interchangeables. Rassurez vous : ils n'ont tout de même jamais été jetables! Les gens pouvaient les passer ou les retirer en fonction du lieu dans lequel ils prenaient plaisir à déambuler. Par de plus ou moins bonnes ambiances ou soirées, ils étaient également largement influencés. 

Une paire de manches pouvait être offerte à des hôtes ou invités. Dans leur creux, de nombreux objets pouvaient se cacher. C'est pourquoi, cette expression populaire a très vite été déformée. On a d'abord dit pouvoir "mettre quelqu'un dans sa manche" puis "se mettre quelqu'un dnas la poche".

Oui, les langues évoluent. Vous êtes loin d'avoir tout vu! 

 

couturière