Mictobio

Né à Paris en 1947, l’auteur est Docteur en Égyptologie. C’est à l’âge de treize ans qu’il découvre ce joli pays. En parler, il en a alors très envie. Avant de le faire dans de très nombreux ouvrages, il travaille pour France Culture, devient réviseur puis directeur de collection. Il est aujourd’hui publié chez XO éditions. Il se souvient de sa thèse ayant pour sujet le voyage dans l’autre monde selon l’Égypte ancienne. Depuis sa publication, il a vraiment eu de la veine !

Sa spécialité

Cet homme est clairement polyvalent. Il publie non seulement des romans (52 à ce jour) mais aussi des essais, nouvelles, bandes dessinées ou livres pour enfants. Chacune de ses parutions est évidemment très bien documentée. Ses héros sont druides , architectes, pharaons ou divinités. Tous ensemble, il nous font voyager. Grâce à eux, nous faisons un grand bond dans le passé.

Monsieur Jacq est très différent des autres romanciers. Il raconte la réalité sans jamais la déformer. C’est un historien chevronné. L’antiquité ne m’a jamais vraiment passionnée mais avec lui, j’ai appris à l’aimer. Son secret : un décor très bien planté, des intrigues très bien ficelées. Avec l’action et la conviction, les sentiments viennent les pimenter. De plus, son écriture est accessible, ses lecteurs évitent de se noyer.

Son œuvre

Christian Jacq est très cultivé. Personnellement, je ne le connais qu’en tant que romancier spécialisé. J’ai lu une de ses sagas et deux romans isolés. Par les romans, je me suis laissée embarquer. C’est donc ces deux titres que je vais mentionner :

- Imhotep, l’inventeur de l’éternité , 2010

- J’ai construit la grande pyramide, 2015

Par une belle découverte, vous laisserez vous tenter ?

 

Jacq